Licence

Structure Globale
L’IS3M offre une grande variété de formation en licences appliquées (à visée professionnelle au nombre de 5) . Chacune des 5 licences proposées, aux débouchés professionnels divers et adaptés, offre une thématique spécifique, répondant ainsi, aux attentes des étudiants concernés.

La Filière Design produit et ses 3 parcours :

  • Le parcours « Design stylisme-modélisme» permettra au secteur du textile/habillement de disposer de spécialistes dans la création de vêtements. Avec des connaissances  techniques du vêtement et des étoffes, une formation plastique, ainsi qu’un enseignement d’insertion professionnelle et des ressources humaines, ces créateurs  de modes sont capables de concevoir et de produire en partenariat avec les clients. Stylisme, création de modèles, étude des tendances, modélisme, patronage, gradation, et placement sont les composantes essentielles de la formation. A cela s’ajoute l’utilisation de l’outil informatique pour la C.A.O ,et le D.A.O , car à l’évidence l’automatisation des différentes opérations est un élément important du juste à temps et de la création permanente.
  • Le parcours « Design textile » constitue une véritable innovation dans le domaine du textile/habillement en Tunisie. Partant des techniques artisanales du patrimoine local et une ouverture aux technologies du futur, le designer textile sera capable de composer et concevoir une image textile, la réaliser, en connaître les applications et créer une collection complète. Ce sont les composantes majeures de cet enseignement.
  • Par ailleurs, plusieurs modules sont consacrés au développement de la créativité appliquée au textile et à l’intégration de contraintes professionnelles à la démarche créative. Il s’agit de faire comprendre la spécificité des différents secteurs de production, le processus d’élaboration des collections et l’importance des interactions entre marketing, vente, style de recherche. Cette diversité de contenu, s’ajoutant aux travaux de création et d’expérimentation en atelier, sans oublier le volet informatique appliqué permet de couvrir les champs des technologies textiles, de l’expression et de la communication graphique et de la théorie de la couleur. Viennent s’y greffer une culture générale et artistique, l’histoire de l’art, de la mode et de tissu, …et les projets pour les textiles vestimentaires, d’ameublement et de décoration.
  • Le parcours « Design accessoires de mode » vient compléter les 2 parcours précédent. Son objectif est de former des accessoiristes de mode capables de créer des accessoires de mode industriels et artisanaux en intégrant une démarche créative en équation avec les tendances internationales et les attentes du marché. Ils sont aussi capables de développer des concepts de collection pour accompagner les collections de mode et de choisir et adapter des matières premières et des technologies de fabrication.
  • Ces créateurs d’accessoires de mode polyvalents peuvent travailler dans les différents domaines de la mode, de la bijouterie fantaisie à la maroquinerie… Ils peuvent intégrer une équipe créative (Stylisme, modélisme, designer textile,…) pour la présentation de collection « Full package ». comme costumier de scène ils peuvent préparer une collection pour un projet de théâtre, de cinéma, de spectacle, de festival….

La filière Management du textile et de la mode et ses 2 parcours :

  • Le parcours «Gestion Industrielle » s’occupe de la gestion des entreprises du textile/habillement et notamment celles de confection (près de 2000 entreprises de confection en Tunisie), aussi bien au niveau de la production qu’au niveau de la qualité et de la certification des entreprises ; la tache des étudiants sortants de ce parcours est de proposer de véritables solutions techniques opérationnelles compatibles avec les capacités techniques en optimisant l’utilisation des ressources humaines permettant de reproduire le mieux possible, au meilleur coût, et dans les délais prévus des produits diversifiés et en constante évolution. Tout ceci en veillant à atteindre les objectifs de productivité et de qualité. Ceci nécessite l’acquisition des savoir-faire méthodes (étude technique des produits, élaboration des dossiers techniques et des tableaux de bord de suivi des fabrications, aménagements des postes, équilibrages, implantations, etc), l’intégration des outils de gestion informatisée pour pouvoir mettre en place une organisation efficace et un suivi fiable des performances ainsi que l’étude de la logistique pour rationaliser les flux de l’entreprise qu’ils soient en amont, internes ou en aval.
  • Pour ces futurs responsables d’atelier, responsable de qualité, etc, plusieurs modules sont consacrés à l’organisation des fabrications, à l’apprentissage des méthodes de conception des articles confectionnées pour le secteur de l’habillement, aux différents aspects du management de la qualité et à l’utilisation de l’informatique, outil indispensable à la nouvelle démarche de flexibilité et de qualité.
  • En ce qui concerne le parcours « gestion commerciale », son programme est conçu pour la formation de chefs de produits qui manquaient à la filière textile/habillement, à la charnière entre l’industrie et la distribution. Notre objectif est surtout de former des technico-commerciaux de l’habillement qui doivent être capables de bien intégrer les problématiques marchés et les contraintes commerciales qui en résultent. Cela suppose une bonne maîtrise du sourcing (l’approvisionnement en matière première) et une ouverture à l’international. Ils doivent par ailleurs bien maitriser le supply chain system (chaîne logistique globale) et savoir bien gérer les stocks (tissus et fournitures), de façon à éviter les ruptures ou le sur stockage. En intégrant dans son enseignement une formation logistique (gestion des besoins et des approvisionnements en temps réel, gestion économique des stocks, gestion des délais, gestion de la sous-traitance, gestion prévisionnelle, connaissance des circuits et règlements import-export,…), le technicien sera capable d’avoir une approche globale de la problématique achats, production/distribution/ventes, et de maitriser tout à la fois les attentes du marché et les meilleurs façons d’y répondre que ce soit en termes de coût, de qualité, ou de délais. Véritable interface entre les différentes fonctions de l’entreprise, ils relient tous les paramètres de la création, de la production et de la communication.
hierarchie_ismmm
Règles générales de scolarité pour la délivrance du diplôme

Le diplôme est délivré aux étudiants ayant validé les 6 semestres correspondant au parcours de formation requis totalisant 180 crédits (soit 30 crédits / semestre).